Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» meilleur maitre du monde
Jeu 15 Sep - 16:38 par Admin

» version MP3-vacances j'oublie tout
Lun 8 Aoû - 0:44 par Admin

» Une zone industrialo-portuaire
Ven 17 Juin - 23:40 par Admin

» Mots commençant par une lettre h aspirée
Ven 17 Juin - 23:38 par Admin

» Mots commençant par une lettre h muette
Ven 17 Juin - 23:37 par Admin

» du dimanche 19 au jeudi 23 juin 2011
Ven 17 Juin - 23:36 par Admin

» Merci de votre visite
Dim 12 Juin - 0:58 par BA MARWAN

» Hymne japonais
Ven 10 Juin - 17:54 par Admin

» La Marseillaise
Ven 10 Juin - 17:50 par Admin

Shopactif


Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Partenaires
Forum gratuit


Tchat Blablaland



La société française au XIXème siècle.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La société française au XIXème siècle.

Message  Admin le Lun 3 Jan - 5:39

La société française au XIXème siècle.

1/ La bourgeoisie :

La grande bourgeoisie : elle est constituée des banquiers et des industriels. Elle s’est considérablement enrichie. Ses valeurs étaient la réussite, fondée sur le travail et l’épargne. Avec leurs familles, ils habitaient de luxueux hôtels particuliers dans les eaux quartiers des grandes villes. Ils employaient de nombreux domestiques grâce auxquels ils menaient une vie mondaine ( fêtes, théâtre, concert, stations thermales…). Au fil du siècle, ils ont occupé les principales fonctions politiques (maire, ministre).

La petite et moyenne bourgeoisie : elles se sont également développées. Composées de médecins, de magistrats, d’enseignants, d’employés de bureau, ils avaient le goût du travail, le sens de l’épargne, de la propriété et de l’ordre. Ils avaient le désir de s’élever socialement (bon emploi pour le garçon, bon mariage pour la fille).

Définitions :
Hôtel particulier : une maison luxueuse en ville ;
Station thermale : ville dans laquelle on se soigne avec des sources d’eau minérale.

2/ Le monde ouvrier :

C’est une nouvelle catégorie qui s’est développée. Ceux-ci travaillaient tous les jours 12 à 15 heures par jour, sans vacances, pour des salaires très bas à peine pour survivre. Toute la famille devait travailler péniblement. Ils habitaient des logements minuscules, insalubres, non chauffés et mangeaient mal. En cas de maladie, de chômage, d’accidents ou de vieillesse, ils sombraient dans la misère.
Les ouvriers n’avaient aucun moyen de réclamer des améliorations : la grève était interdite. Les patrons renvoyaient ceux qui se plaignaient et la police arrêtait les manifestants.

Définitions :
Insalubre : mauvais pour la santé ;
La grève : un arrêt de travail pour protester, réclamer des améliorations

Admin
Admin

Messages : 1280
Points : 5806
Réputation : 95
Date d'inscription : 12/09/2008
Age : 47
Localisation : Amwaj Islands

Voir le profil de l'utilisateur http://laclassedecm2.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum